La Digitale visite le Musée Jacques Chirac

Après avoir parcouru quelques 200 kilomètres, 17 courageux digitaliens se sont retrouvés le samedi 22 avril (sous le chaud soleil de l'après-midi) à Sarran, aux fins fonds de la Corrèze.

30987

Sur le territoire de cette commune, il y a quelques décennies de cela, les élus de la Corrèze (dont fait toujours partie madame Bernadette Chirac) décidèrent de faire construire un musée pour y abriter les nombreux cadeaux que le président Jacques Chirac a reçu au cours des 2 mandats qu'il a passés à la tête de l'état.

30984

A l'entrée, un pictogramme informe les visiteurs que les photos sont interdites à l'intérieur (les clichés qui illustrent ce billet ont donc respectueusement été réalisés à partir de l'extérieur du bâtiment du musée).

30975Notre guide nous fait naviguer dans l'exposition temporaire où elle nous llivre quelques petites anecdotes attachées à tel ou tel des présents qui ont été offert au président Jacques Chirac, avant de nous donner "quartier libre" et de nous laisser nous éparpiller dans les sous-sols.

30988Là, une galerie de photos retrace les grands moments de la présidence de Jacques Chirac. Elle donne ensuite accès à une véritable "caverne d'Ali Baba" où des dizaines de vitrines contiennent, bien rangés dans la pénombre, quelques 2000 présents présidentiels.

30989

A noter un impressionnant présentoir de tapis (chacun y est soigneusement emballé dans un film plastique qui ne laisse, hélas, pratiquement rien voir de l'oeuvre puisqu'elle est enroulée sur elle-même).

30983

Pour le retour vers la Creuse, chaque digitalien a ensuite rejoint le groupe de covoiturage avec lequel il est venu. Le notre a profité du trajet pour musarder sur les petites routes où se cachent quelques bijoux patrimoniaux.

30992Parmi ceux-ci, le château de la famille Chirac, l'église de Murat et son chêne de Sully, ainsi que l'étonnante église de Lestards (qui est la dernière église de France possédant encore une toiture en chaume).

30994Nous sommes convaincu que cette route du retour aura procuré autant de plaisir et autant de belles découvertes à chacun des digitaliens présents ! Notre prochaine aventure est moins lointaine puisqu'elle nous conduira à Saint-George-la-Pouge, en Creuse... A bientôt donc !

30996(Textes et photos : Gilles)


visite du musée de la Résistance à Limoges

Le mercredi 8 février 2017, un "commando" de 14 digitaliens investit le musée de la résistance à Limoges.

AUTOUR_DU_GUIDECe musée retrace de manière didactique le déroulement de la seconde guerre mondiale.

TRAVAIL EN ALLEMAGNE

La prise de conscience progressive de la résistance à l'occupant y est présentée par des panneaux clairs, dans le contexte social et géo-politique de l'époque.

RESISTANTS DU LIMOUSIN

Des armes, radios et affiches viennent enrichir cette présentation.

RADIO CLANDESTINEL'étage est consacré en grande partie à l'action du groupe de résistants que dirigeait Georges Guingoin.

CAMP_DE_MAQUISARDSLe Limousin doit à Georges Guingouin et à ses hommes la victoire face à l'armée allemande au mont Gargan, ainsi que la libération de Limoges.

DERAILLAGE DE TRAINUn bémol cependant : notre guide est resté un peu atone pendant les quelques 100 minutes qu'a duré la visite. La plupart des participants ont cependant été satisfaits.

MEDAILLE DE LA LIBERATION

Jean-Pierre A. (photos Gilles)


NE MANQUEZ PAS NOTRE PROCHAIN RENDEZ-VOUS : SAMEDI 4 MARS, UNE ASSEMBLEE GENERALE PLEINE D'AGREABLES SURPRISES !


Posté par ladigitale23 à 15:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Programme des activités - février à juillet 2017

La plupart de nos activités sont ouvertes à tous, adhérents ou non. Leur organisation pouvant être modifiée voire même reportée en fonction des conditions météorologiques ou de problèmes rencontrés par les intervenants qui nous accueillent, il est VIVEMENT recommandé de s'inscrire en téléphonant au numéro indiqué à la suite de chacune des activités qui correspond à la personne qui les a organisées.Une partie du coût des visites est pris en charge par l’association pour ses adhérents (les prix annoncés tiennent compte de cette participation)

 


FEVRIER


Musée-de-la-Résistance

Mercredi 8 : Musée de la Résistance à Limoges

RDV à 14 h 50 au musée, à côté du palais de l’Evéché

(temps de trajet à prévoir pour ceux qui veulent faire la route ensemble au départ de Guéret...  1 h à 1 h 15).

Nous vous invitons à redécouvrir (depuis sa restauration) le Musée de la Résistance, situé dans l’ancien couvent des sœurs de la providence (17ème - 18ème siècle). Il présente les différentes formes et actions de la résistance tout en abordant les thèmes du nazisme et de la déportation. L’exposition retrace l’histoire locale de la région dans le contexte national et international.

Visite guidée

Participation : 3 €  -  Adhérents : 2€

Renseignements et inscriptions : Dominique et Jean-Pierre,  tél. 05 55 41 14 16 ou jp.adhenet@orange.fr.

 

 


MARS


AG

Samedi 4  : Assemblée Générale

RDV à 10 h 30 au restaurant « l’Escale », à La Saunière (en bordure de la RD 942).

L’Assemblée générale sera suivie d’un repas vers 13 heures, sur place (participation 25 € par personne) avec animation (diaporamas, tombola, etc…). La convocation et les documents relatifs à l’AG vous seront adressés ultérieurement.

Inscription au repas obligatoire avant le 24 février accompagnée de votre chèque à l'ordre de La Digitale (adressé à La Digitale BP 191 23004 Guéret). Renseignement Noëlle,  tél. 05 55 52 21 72 ou noelle.selles@gmail.com

 

 

les Herolles

Mercredi 29 : Foire des Hérolles (avec concours photos)

RDV à 9 heures 30 à la sortie du grand parking à l’entrée de la foire, en venant de St Sulpice les Feuilles/Lussac les églises (temps de trajet à prévoir pour ceux qui veulent faire la route ensemble, au départ de Guéret... 1 h 30).

La Foire des Hérolles existe depuis 500 ans (voire depuis la chrétienté affirment certains). Au départ, il n’y a rien d’autre que la petite fontaine du Pin. Elle fait l’objet, chaque 24 juin, d’un pèlerinage dédié à Saint Jean- Baptiste (la première mention connue de ce pèlerinage date de 1484). Cet afflux de population attire des marchands ambulants et, ainsi, le lieu de croyance populaire des terres du Pin devient peu à peu une foire commerciale.

En 1868, la Foire des Hérolles devient mensuelle. Connue dans tout l’hexagone grâce à la qualité des bœufs de travail qu’on y trouve, elle voit son marché complètement repensé dans les années 1870 par le comité de sauvegarde de la foire. Situé sur la commune de Coulonges (86), le petit hameau des Hérolles organise désormais une immense et extraordinaire foire (le 29 de chaque mois) où plus de 400 exposants accueillent jusqu’à... 20 000 visiteurs.

Visite libre

Lors de cette sortie, les participants pourront prendre des photos et les soumettre à La Digitale (maximum 40photos) qui, lors d’une soirée organisée ultérieurement, vous proposera d’élire vous-même les photos les plus belles, les plus drôles, les plus insolites, etc…

A 13 heures, les personnes intéressées pourront manger au restaurant « La Petite Caille » (pour 21 € : apéritif/tête de veau/plat de résistance/fromage/dessert/vin/café) Réservation obligatoire au plus tard le 15 mars.

Participation à la sortie : 2€  -  Adhérents : 1€

Inscriptions et renseignements : Hennie et Gilles, tél. 06 89 24 69 81 ou hg.escoffier@gmail.com

 

 


AVRIL


CONFERENCE GUY AVIZOU

Mercredi 12 : conférence « la résistance en Creuse 1940-1944 »

RDV à 15 h à la Maison des Associations à Braconne à Guéret salle n° 2

Notre ami Guy AVIZOU, professeur honoraire et historien bien connu, viendra nous présenter cet épisode de notre histoire locale située dans le contexte de la guerre de 1939-1945.

Participation : 3 € - Adhérents : 2 €

Renseignements et inscriptions : Pierre et Monique, tél. 06 43 58 19 23 ou pierrebrunet23@aol.com

 

MUSEE CHIRAC

Samedi 22 : Musée Jacques CHIRAC à Sarran (19)

RDV à 15 h devant le Musée (temps de trajet à prévoir : 2 h à 2 h 30 au départ de Guéret)

C’est dans le cadre d’un musée très contemporain, imaginé par J-M WILMOTTE que l’on peut voir 5.000 objets et 17.000 livres (résultant de cadeaux protocolaires ou venant de particuliers) qui ont été offerts au Président J. CHIRAC. Ce musée bénéficie du label Musée de France.

Visite guidée.

Participation : 5€ - Adhérents : 4€

Renseignement et inscription : Dominique et Jean-Pierre, tél. 05 55 41 14 16 ou jp.adhenet@orange.fr

 

 


MAI


BALADE DES METIERS

Samedi 13 :Balade autour des métiers en Ceuse

1) RDV à 14 h 30 au lieu-dit Pierres, commune de St Georges La Pouge

Etre potier à la manière d’antan, tel est l’objectif de la famille DEQUEKER. Grâce à un long travail de test et d’élaboration, ils sont parvenus à créer de belles céramiques en utilisant de l’argile à brique et des émaux à base de poudre de granit. Lors de la visite, l’un des membres de la famille nous expliquera sa philosophie du métier, sa manière de travailler et tous les aspects techniques de la fabrication. Chaque poterie résulte d’un savant mélange de passion et de chimie minérale. Nous terminerons la visite dans leur boutique où vous trouverez tous les produits de leur fabrication.

Visite commentée

BALADE DES METIERS EN CREUSE2) RDV à 16 h 30 « Au pré du Frêne » à Goumeneix, 23140 VIGEVILLE

Françoise DESMOULIN qui a toujours été attirée par le végétal, après une vingtaine d’années passées dans l’enseignement, commence une formation d’herboriste. Pendant quatre ans, elle alterne théorie et pratique autour de l’anatomie humaine et les plantes médicinales avec une association parisienne. En 2009, elle s’installe en Creuse à VIGEVILLE dans une petite maison à l’ombre d’un frêne (l’arbre des centenaires) Elle fait ses premières plantations et un an plus tard elle commence la vente directe sur les marchés, magasins bio, drive producteurs locaux. Elle nous parlera de plantes, herbes et nous fera découvrir ses mélanges aux multiples vertus (stress, sommeil, rhumatisme,…) ses macérations de plantes fraîches, ses préparations culinaires.

Visite commentée

Participation  3 €  - Adhérents: 2€

Renseignements et inscriptions : Noelle, tél. O5 55 52 21 72 ou noelle.selles@gmail.com

 

SAINT JUNIEN

Mercredi 31: Journée autour de Saint-Junien (87)

1) MATIN : RDV à 10 h au « jardin de Marguerite », 285 route de la Fabrique à Rieubarby, à 4 km de Saint-Junien sur la RD32 (temps à prévoir pour ceux qui veulent faire la route ensemble, au départ de Guéret : 1 h 30)

C’est Marguerite en personne qui nous accueillera en son jardin champêtre pour une visite commentée. Rosiers, vivaces, graminées avec de nombreux arbustes forment des taches de couleurs sur le tapis de verdure de 4 000 m2.

Visite commentée

Participation matinée : 4€ - Adhérents : 3€

2) MIDI : pique-nique "sorti du panier" sur les bords de la Vienne.

3) APRES-MIDI : RDV à 14 h à l’Office de tourisme de Saint Junien en Haute-Vienne

pour la visite de la ganterie Agnelle

A Saint- Junien, le travail de la peau est une affaire qui ne date pas d’hier. Aujourd’hui, la perpétuation de cette activité à haut niveau conforte le statut de Saint- Junien de capitale française du gant de peau de luxe et lui vaut le label « ville et métiers d’art ». Les ganteries travaillent toute pour la haute-couture : Dior, Hermès, Yves St Laurent, Chanel, etc… Lors de la visite guidée, nous découvrirons l’ historique des métiers du cuir à Saint Junien, l’implantation des fabricants de gants et le processus de fabrication, de la peau brute jusqu'au produit fini dans les ateliers.

Visite guidée

4) A 16 h : « le jardin des couleurs » situé au 840 le Bois du Bœuf, à 2 minutes du pont sur la Vienne à Saint-Junien

C’est dans un autre jardin champêtre que, sa propriétaire nous recevra dans les 3000 m2 de plantes vivaces et d’arbustes, sa collection d’hostas et son jardin potager de légumes anciens.

Visite commentée

Participation après-midi : 8€  - Adhérents : 6€

Renseignements et inscriptions : Pierre et Monique, tél. 06 43 58 19 23 ou pierrebrunet23@aol.com

 

 


JUIN


2 JARDINS CREUSOIS

Samedi 10 :  jardin « le nid de Pie » à Mainsat et un projet original à St Domet

1) RDV à 14 h dans le village d’Elcuneix (RD4 entre Mainsat et Auzances).

Autour de la maison, la partie la plus ancienne et la plus élaborée est constituée d’un jardin planté de vivaces dont les floraisons se succèdent toute l’année. Il comprend aussi des arbrisseaux à fruits comestibles et décoratifs La partie la plus récente est traitée en parc avec des arbres et arbustes étiquetés.  La propriétaire, au cours d’une visite guidée, nous expliquera que, désormais, elle recherche surtout des solutions et des aménagements qui rendent plus facile l’entretien de son jardin. Tous les jardiniers amateurs ne peuvent qu’être fortement intéressés !

Visite commentée

 

2 JARDINS CREUSOIS-

2) Ensuite vers 16 h 30 nous irons à Le Montgaudon commune de Saint –Domet chez LISE et HADRIEN.

Ils nous feront visiter leur élevage de volailles d’ornements (une dizaine de races de poules, des dindes, des paons et des canards) et nous parleront de leur projet : un élevage de poules rustiques en plein air, la création de haies fruitières et d'un potager en permaculture et la construction de leur maison à ossature bois, paille et bois cordé.

Visite commentée

Participation : 3 € - 2 € pour les adhérents

Renseignement et inscription : tél. 05 55 52 21 72 ou noelle.selles@gmail.com

 

 


JUILLET


 

BOUQUETS DE MOISSON

Mercredi 19 :  autour des bouquets de moisson

RDV à 15 h sous le préau de la Chaumière d'Evelyne et Gérard LESOMBRE à la Vergnolle (commune de Lussat)

Initialement programmée l’an dernier, cette manifestation avait du être reportée en raison d’une indisponibilité de notre intervenante. Nous vous invitons à venir découvrir et fabriquer des bouquets de moisson sous la conduite de Sonia BERRY qui s’est passionnée pour cette pratique d’art populaire (le tressage de la paille est une très ancienne activité dont l’origine est liée à l’apparition de l’agriculture et à certaines croyances populaires).

Se munir si possible d’une vingtaine d'épis de seigle, de blé ou d'avoine (une vingtaine) et d’une paire de ciseaux. Nous partagerons en fin d’après-midi les gâteaux et préparations salées que vous pourrez apporter.

Participation : 2€ - Adhérents : 1€

Renseignement et inscription : Evelyne et Gérard, tél. 05 55 82 16 26 ou g.lesombre23@orange.fr



 


Et aussi sur votre agenda...

Fêtes des plantes

  • 15 et 16 avril à l’arboretum de Balaine

  • 16 avril foire aux plantes à Nexon (87)




Châteauroux va nous étonner (c'est promis) !

Ce qui nous a été expliqué par l'aimable conseillère de l'Office de Tourisme nous a tout de suite permis de comprendre que la visite guidée qui nous est proposé pour le samedi 29 octobre (et oui : c'est bientôt) va être pleine de belles découvertes. Châteauroux possède un patrimoine architectural, historique et (même) industriel (mais, ce jour là, de l'industrie, nous n'en découvrirons que la facette... moyen-âgeuse).

lavoir

Notre guide qui, dés que nous sortirons de l'Office de Tourisme, nous fera lever le nez, aura tout de suite des tas de choses à nous expliquer sur l'architecture du 19ème siècle. Nous visiterons également la vieille ville médiévale... mais n'en disons pas plus ! Un RENDEZ-VOUS COVOITURAGE est fixé à 7H30 sur le parking de l'Espace A.Lejeune, à Guéret. Ceux qui préfèrent aller directement à l'Office de Tourisme de Châteauroux nous y retrouverons à 9H30.

honneur aux artsATTENTION : le seul parking non payant de Châteauroux sera en partie occupé par le marché. Nous avons donc jugé prudent de partir de Guéret à 7H30 pour avoir le temps de faire le trajet, de trouver des places de stationnement et d'être à l'heure à l'Office de Tourisme où nous retrouverons notre guide (temps entre la cathédrale et l'Office de Tourisme : 2 minutes à pied).

CATHEDRALE ET PARKINGRenseignements et inscriptions : Gilles, tel : 05 55 81 60 86 ou 06 89 24 69 81

Gilles (photos Hennie)

Posté par ladigitale23 à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

ITINÉRANCES ARTISTIQUES DU 23 JUILLET 2016

Quatre musées d'art du Limousin et du Berry proposent, ,jusqu'à mi-septembre, chacun une exposition-parcours "Itinérances artistiques , la Creuse : une Vallée Atelier" consacrée à un peintre de la fin du 19ème  siècle et du début du 20ème marqué par les paysages de cette région.

759

Alfred Smith (1854-1936) « Le triomphe de la nature » est à découvrir au Musée d'Art et d'Archéologie de Guéret.  Dix-huit membres de La Digitale ont apprécié la visite documentée, proposée par une conférencière compétente de ce Musée.

764Elle a parlé avec sensibilité des toiles de ce peintre bordelais né de parents anglais. Son œuvre est centrée sur les paysages qu'il peignait « sur le motif » à la manière des impressionnistes.

778Il a participé au groupe de peintres qui se réunissait à Crozant. Son approche picturale particulière lui a permis de rendre l'atmosphère de roches et de bruyère de cette région et de cette vallée chargée de moulins.

781Cette période a vu l'éclosion de nombreux courants picturaux, Alfred Smith se montre alors réactif et construit son œuvre à partir des nouvelles propositions artistiques.

775Son travail sur les couleurs tire parti des nuances particulières de la Vallée de la Creuse "d'avant le barrage" d'Éguzon.

787L'après-midi a permis la poursuite de cette captivante "tinérance" grâce à la visite commentée de l'exposition "Le Passeur d'Arts" consacré au peintre, dessinateur et céramiste Eugène Alluaud (1866-1947). Notre mentor était le commissaire de l'exposition et son approche savante du sujet était riche et envoutante. Eugène Alluaud est né en Haute-Vienne dans une famille de porcelainiers et mort à Crozant.

770

Son entregent et ses compétences artistiques multiples lui permirent d'attirer à Crozant nombre de marchands d'arts ainsi que des collectionneurs limougeauds, ce qui a beaucoup contribué à la visibilité ainsi qu' à la notoriété de ce groupe de peintres. Lui aussi se passionnait pour les paysages de la Vallée de la Creuse, aux couleurs changeantes selon les heures et les saisons.

771

Cette exposition-parcours propose deux autres volets, l'un à Limoges au Musée des Beaux-Arts, consacrée à Charles Bichet, l'autre au Musée-château d'Ars de La Châtre, consacrée à Allan Österlind.

772

Josiane G. (photos Gilles)

Posté par ladigitale23 à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Journée découverte de 2 grands de la peinture... Alfred Smith et Eugène Alluaud

morts_pour_la_patriePour commencer cette journée du SAMEDI 23 JUILLET, allons à la rencontre d'Alfred Smith en nous rendant à la visite commentée de l'exposition « Le triomphe de la nature » qui lui est consacrée. Le grand Alfred Smith est reconnu pour son approche picturale rendant l’atmosphère très particulière des bois, des jardins, ainsi que des paysages urbains. Il a peint des œuvres s’inspirant des paysages de Bordeaux, de Paris et de Venise... avant de découvrir la Vallée de la Creuse et de devenir membre de l’Ecole de Crozant.

Le Rendez-vous est à 9H50 devant l’entrée du musée d’art et d’archéologie de Guéret (à la Sénatorerie donc)

Le déjeuner se déroulera sous la forme d'un pique nique pris dans le parc du musée de la Sénatorerie. Puis nous prendrons la route à 13H30 en covoiturant jusqu'à Eguzon (qui est à 50km de Guéret).

Nous nous retrouverons à 14H30 devant l'entrée du Musée de la Vallée de la Creuse d'Eguzon où commencera la visite commentée de l’exposition « le Passeur d’Arts » consacrée au peintre, dessinateur et céramiste Eugène Alluaud.  Sa famille compte des entrepreneurs de porcelaine depuis plusieurs générations et il a lui-même contribué à la valorisation de la porcelaine de Limoges. Il est également peintre et a exécuté des dessins aux thématiques militaires entre 1914 et 1918.

 

Participation : 2 € pour les adhérents 3€ pour les non adhérents.

Renseignements et inscriptions au 05 55 89 67 29 ou 06 85 13 78 51 ou josiane.garnotel@wanadoo.fr

 

 

Posté par ladigitale23 à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Petit retour en photos au Mupop de Montluçon

Marie-Marthe D., une fidèle digitalienne, nous a fait parvenir 20 photos qu'elle a prise au cours de notre sortie de février à Montluçon. Souvenez-vous : c'était à l'occasion de notre visite du Musée de la musique populaire...

003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous les publions donc avec plaisir sur le blog et vous les livrons maintenant. Bonne découverte...

001

002

004

005

006

007

012

008

009

010

011

017

013

014

015

016

020

018

019

 

 

 

 

 

 

 

 

Texte Gilles (photos Marie-Marthe D.)

Posté par ladigitale23 à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le Mupop (musée de la Musique Populaire) : enfin !

C'est finalement le samedi 27 février que s'est enfin déroulée la visite du musée de la Musique Populaire de Montluçon (et cette fois, c'est pour de vrai !). Le personnel du musée distribue à chacun des 26 adultes et  3 enfants présents un boitier que prolonge un casque stéréo d'une agréable légèreté.

838

La visite se déroule sur les 3 niveaux que compte le futuriste bâtiment du "Mupop" et les digitaliens la font commencer dans une pièce qui présente les origines de la musique populaire. Là, Gérard et Evelyne (nos 2 experts en danses médiévales) apprennent avec étonnement qu'autrefois les bourrées étaient réservées aux seuls hommes.

643

Nous nous familiarisons rapidement avec l'utilisation du boitier que nous portons. C'est une sorte de télécommande qui permet à chacun d'écouter la musique de son choix en "zappant" en direction des plaques qui en proposent.

640La salle suivante est dédiée aux fanfares et nous avons le loisir de faire résonner entre nos 2 oreilles quelques échantillons divers de musiques cérémonielles ou militaires. Nos neurones s'agitent alors avec les sons martiaux des cuivres et des tambours.

657

Puis, nous enchaînons avec les guinguettes et les bals populaires. Au bout de quelques temps, l'obscurité se fait dans l'espace où nous nous trouvons et un orchestre (virtuel, avec images et sons) se met à jouer des morceaux rien que pour nous ! Les digitaliens sont fascinés.

662Nous voici parvenus dans la pièce consacrée aux années 1950 et 1960. La plupart d'entre nous sont émus de redécouvrir l'arrivée en France du Twist et du Rock'n Roll (surtout hexagonal, voire parisien). Un "juke-box" rutilant, mais muet, cotoie une télé-juke-box (?) qui diffuse des clips des débuts de Johnny Halliday.

869

La salle suivante ne peut pas laisser indifférents la cohorte de baby-boomers que nous sommes... Elle traite des années 1970. Un impressionnant mur d'authentiques pochettes de 33 tours (où quelques groupes français ont réussi à se glisser) permet de réécouter quelques standards de la Pop'Music.

891Nous avons même le droit de monter sur la scène de Woodstock et d'entendre Janis Joplin entonner un tube ! Nous passons ensuite à l'univers de la Soul Music, laquelle doit partager son espace avec le Punk et le Rock français indépendant.

894

Nous changeons ensuite d'étage et découvrons une phénoménale collection de bombardes, cornemuses, guitares électriques et autres accordéons (que l'on nous a aimablement interdit de photographier en gros plan car ces instruments appartiennent à des propriétaires privés).

913Un peu plus loin, une batterie électrique et des percussions électroniques permettent à Véra, Hennie, Jean-Pierre, Maurice, Gilles (et d'autres sans doute) de révèler le musicien de génie qui sommeille (profondément) en chacun d'eux.

905Un peu à l'écart, une salle reste constamment plongée dans le noir. Egalement ludique, elle permet à ceux qui le souhaite de s'initier à la composition de musiques électroniques : divers écrans digitaux permettent, par apposition des mains, de produire des sons et des formes lumineuses.

914La plupart d'entre nous n'a pas vu le temps passer et chacun a trouvé de quoi faire frétiller ses oreilles (sauf peut-être Michèle C. qui, à cause d'une signalétique moyennement au point, a raté une bonne moitié de l'exposition. En consolation, elle peut cliquer ici pour voir les photos de TOUTES les pièces ! (vous aussi bien sûr)

884texte Gilles (photos Hennie et Gilles)

 

 

Posté par ladigitale23 à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Programme d’activités pour février et mars 2016

 

FEVRIER

P1120489

Samedi  27  : visite du Musée des musiques populaires à Montluçon

RDV à 14 h 30 au musée, 3 rue Notre Dame – parking derrière l’hôtel de ville.

Ce musée  vous invite à vivre une expérience sensorielle unique dans l’univers de la musique populaire au carrefour de l’image et du son : musette, swing, rock, trad et pop music... 3500 instruments, 150 points d'écoute autonomes (si jamais nous sommes plus de 120...), un parcours musical qui va du 17ème siècle jusqu'à nos jours, plusieurs salons de repos avec vidéos, une salle multimédia avec capteurs de sons lumineux, vibrations et stations de production musicale, 350 m2 consacré aux expositions temporaires de tous les genres musicaux, une salle polyvalente de 150 m2 pour les concerts ou les vernissages, un espace d'écoute et découverte des instruments et... une boutique "accessible librement en zone gratuite" (où vous pourrez éventuellement acheter des souvenirs). Cette visite vous rappellera de bons souvenirs et, qui sait, la musique vous donnera peut-être envie de danser ?

Participation : adhérents : 5 €  non adhérents :  8 €                                                      

  • Un billet gratuit est offert par la Mairie de Montluçon à ceux qui avaient fait pour rien le déplacement le 28 novembre 2015. 

 

Renseignements et inscriptions  tél. 05 55 82 16 26 ou g.lesombre23@orange.fr

                                                            


  MARS

P1080789Samedi 12 :  Assemblée Générale

RDV à 9h 30 à Guéret, salle de la Mairie, entrée face à la poste

Retenez cette date : Assemblée générale exceptionnelle pour fêter les

* 20 ans de la  Digitale * 

Le programme et les documents relatifs à cette Assemblée Générale vous seront communiqués ultérieurement. Un repas clôturera cette manifestation historique : l’adresse du restaurant vous sera également indiquée par la suite.

2016-20 ans


Par suite de divers contretemps, le programme pour avril, mai et juin n’est pas encore bouclé mais soyez patients...

il va arriver bientôt !


La plupart de nos activités sont ouvertes à tous, adhérents ou non. Leur   organisation pouvant être modifiée voire même reportée en fonction des conditions météorologiques ou de problèmes rencontrés par les intervenants qui nous accueillent, il est recommandé de s'inscrire en téléphonant  au numéro indiqué à la suite de chacune des activités qui correspond à la personne qui les a organisées. Possibilités de covoiturage (la participation des personnes bénéficiant du covoiturage se fera en accord avec le conducteur).Une partie du coût des visites est pris en charge par l’association pour ses adhérents (les prix annoncés tiennent compte de cette participation)


Posté par ladigitale23 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

VISITE DE L'EXPOSITION MAXIMILIEN LUCE AU MUSEE DE GUERET

Josiane Garnotel, membre de « La Digitale », est aussi adhérente à l'association des « Maçons de la Creuse ». C'est à ce titre qu'elle a beaucoup œuvré avec l'équipe du musée pour que l'exposition « Maximilien Luce » voie le jour et dont elle est co-commissaire avec Charlotte Guinois, conservatrice du musée d'art et d'archéologie de Guéret.

La visite guidée qu'elle nous a proposé a vivement intéressé la vingtaine de personnes présentes. De par la formation de l'intervenante en histoire sociale, la présentation s'est révélée particulièrement originale. Même si la part artistique ne pouvait être ignorée, elle a centré son propos sur les aspects historiques en précisant des points évoqués sur les panneaux explicatifs.

visite expo M-LuceSignalons tout d'abord que l'exposition guérétoise n'aborde qu'une facette, certes très importante, de l'œuvre de Maximilien  Luce ( 1858-1921) considéré avant tout  comme peintre néo-impressionniste.  Mais, il a été l'un des rares à représenter les ouvriers du bâtiment. Les tableaux et les dessins que l'on peut voir au musée démontrent qu'ils ont été à la pointe des revendications et des combats.

Les oeuvres ont été exécutées à Paris, sous la IIIè République, où se prolongeaient les travaux  engagés par le baron Haussmann.  On sait que les bâtisseurs creusois y étaient encore nombreux. Mais Josiane a insisté sur le fait que ce sont chez les terrassiers, la plupart d'origine italienne et très présents chez Luce,  que les premiers syndicats sont nés.

Issu d'un milieu modeste, formé à la xylographie,  son talent a été reconnu dès le service militaire où il s'est vu confier la réalisation d'une fresque dans la caserne où il était affecté. C'est à son retour à la vie civile que l'homme, qui avait douloureusement vécu enfant la répression contre le Commune, s'est tourné vers les milieux libertaires et anarchistes, très influents à l'époque du syndicalisme naissant.

Maximilien Luce partageait le vie des ouvriers sur les chantiers, réalisant des tableaux et des dessins souvent métaphoriques. S'il a participé à l'illustration de  quantités de couvertures, de pages de journaux, de brochures et d'affiches engagés dans le combat des plus humbles, Josiane nous a appris que, fidèle à sa fibre sociale, il ne se faisait pas payer. «  Il a connu une vie simple, presque misérable » a-t-elle dit.

Un commentaire et des oeuvres  qui constituent un véritable hommage aux combats du monde ouvrier et à nos ancêtres migrants auxquels les Creusois ne peuvent être insensibles.

Jean-Pierre V. (texte et photo)