Châteauroux : surprises, anecdotes et dorures impériales

La météo de la veille annonçait brouillard et température clémente pour le dimanche 29 octobre. Nous parcourons l'autoroute sans rencontrer la moindre nappe de brume : nous aurions dû nous méfier... Quand nous sortons des véhicules, à Châteauroux, c'est une bise glacée qui nous souhaite la bienvenue !

088

Le Châteauroux moderne doit son rapide développement à la présence d'une grosse fabrique de cigarettes, à l'existence de plusieurs usines de textile puis, dans les années 1950, à la construction d'une grande base de l'OTAN. Désormais, la population tend à diminuer.

043

Notre guide commence la visite en nous montrant des maisons de notables du 19ème siècle. Ceux qui se font alors construire ces grosses maisons de ville décident de faire bâtir d'extravagantes excroissances en toiture, histoire de se distinguer de leurs voisins.

971

Un peu plus loin, une ancienne salle de music-hall (devenue cinéma) permet à notre guide de nous livrer l'anecdote de cette artiste locale qui, jadis, fit arracher les dents de son lion de scène pour les remplacer par des dents en or. Devenu fou, le lion est abattu et sa viande est servie dans un restaurant de la ville.

980

Nous apprenons ensuite (et constatons) que, depuis 1905, l'inscription "République Française" est inscrite sur chacune des églises de Châteauroux. Le guide nous montre l'ancien building de l'OTAN, construit sur l'emplacement d'un vieux théâtre à l'italienne, lequel a été rasé pour lui céder sa place.

986

Nous pénétrons alors dans la vieille ville où un beau nombre d'hôtels particuliers des 17ème et 18ème siècles est, globalement, maintenu en bel état. Les maisons de l'époque médiévale sont, hélas, beaucoup plus rares.

015

A Châteauroux, les édifices historiques remarquables sont le château Raoul (qui a donné son nom à la ville), le médiéval couvent des Cordeliers (transformé en lieu d'expositions artistiques) et l'Hôtel-Musée Bertrand (où nous devons passer l'après-midi au chaud).

021

Auparavant, nous apprenons pourquoi la statue du général Bertrand à été installée dos à la rue, dans la cour de l'Hôtel-Bertrand : le sculpteur ayant trop fidèlement reproduit le collant moulant (à la mode à l'époque) qui entoure les attributs du général, les élus ont préféré mettre la statue hors de la vue des jeunes filles de l'école religieuse voisine.

995

Vu la bise qui soufflotte, nous abandonnons l'idée de faire un pique-nique dans les jardins qui bordent l'Indre (où nous ne mettrons hélas pas les pieds) et mangeons tous les 16 dans un honnête restaurant, bien chauffé.

035Nous retournons ensuite à l'Hôtel-Musée Bertrand pour en visiter l'intérieur cette fois. Une responsable du musée nous gratifie d'une présentation (imprévue) du contenu du musée avant de nous laisser librement aller dans les salles de cet ancien hôtel-particulier.

074

Le musée était autrefois installé dans les 2 salles de l'ancien hôtel de ville où, nous dit une brochure, il ressemblait "plus à une boutique de brocanteur qu'à un musée". Puis, les collections déménagent en 1921 dans l'Hôtel Bertrand où elles trouvent un peu plus d'espace.

086

La meilleur place à été accordée aux objets de l'époque napoléonienne et à ceux qui ont appartenus au fidèle général Bertrand. Nous avons ainsi le loisir d'admirer ses sabres, une remarquable collections de médailles impériales et des habits de l'époque.

065

 Par contre, à l'évidence, les riches collections de tableaux se concurrencent âprement l'espace sur les murs où les dorures de leurs cadres jouent à touche-touche. Ces toiles, dans l'ensemble remarquables, mériteraient assurément un second musée pour elles seules !

047Dans la série "anecdote", voici maintenant une petite devinette que vous posent Denis, Jacky et votre serviteur...

A quoi sert l'objet en métal chromé qui figure sur la photo ci-dessous ?

(vous pouvez laissez vos réponses dans la partie "commentaire", sous ce message).

080

Si vous souhaitez voir les 32 photos de l'album sur Châteauroux, cliquez ici !

016

Gilles (texte et photos)

 

 

Posté par ladigitale23 à 23:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Châteauroux va nous étonner (c'est promis) !

Ce qui nous a été expliqué par l'aimable conseillère de l'Office de Tourisme nous a tout de suite permis de comprendre que la visite guidée qui nous est proposé pour le samedi 29 octobre (et oui : c'est bientôt) va être pleine de belles découvertes. Châteauroux possède un patrimoine architectural, historique et (même) industriel (mais, ce jour là, de l'industrie, nous n'en découvrirons que la facette... moyen-âgeuse).

lavoir

Notre guide qui, dés que nous sortirons de l'Office de Tourisme, nous fera lever le nez, aura tout de suite des tas de choses à nous expliquer sur l'architecture du 19ème siècle. Nous visiterons également la vieille ville médiévale... mais n'en disons pas plus ! Un RENDEZ-VOUS COVOITURAGE est fixé à 7H30 sur le parking de l'Espace A.Lejeune, à Guéret. Ceux qui préfèrent aller directement à l'Office de Tourisme de Châteauroux nous y retrouverons à 9H30.

honneur aux artsATTENTION : le seul parking non payant de Châteauroux sera en partie occupé par le marché. Nous avons donc jugé prudent de partir de Guéret à 7H30 pour avoir le temps de faire le trajet, de trouver des places de stationnement et d'être à l'heure à l'Office de Tourisme où nous retrouverons notre guide (temps entre la cathédrale et l'Office de Tourisme : 2 minutes à pied).

CATHEDRALE ET PARKINGRenseignements et inscriptions : Gilles, tel : 05 55 81 60 86 ou 06 89 24 69 81

Gilles (photos Hennie)

Posté par ladigitale23 à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Programme des activités - septembre à décembre 2016

SEPTEMBRE

Mercredi 28 : journée « Pôle de Lanaud-Limousine Park »

Rendez-Vous à 8H00 au parking de l’Espace André Lejeune à Guéret pour covoiturage

OU à l’entrée du park à 9H45 précises

A 10 km de Limoges, en bordure de l’A 20 (sortie 38) le Pôle de Lanaud , quartier général de la race bovine limousine, s’étend sur 33 hectares dans le site inscrit de la Vallée de la Briance.

vaches1L’ensemble architectural (conçu par Jean Nouvel) a été labellisé « Patrimoine du 20ème siècle ». Il fait également partie des « Sites remarquables du goût ». Le parc agro-touristique « Limousine Park » décline sur 7 hectares de multiples activités et animations qui mettent en avant les richesses du Limousin. Il nous expliquera comment la viande bovine est actuellement produite en France, c'est à dire à l’herbe, dans des exploitations à taille humaine, et dans le respect de l’animal et de l’environnement.

Programme de la journée : 

  • 9 h 45  présentation
  • 10 h  visite du ring des ventes
  • 10 h 30  visite guidée
  • 11 h  visite de l’unité de méthanisation
  • 12 h  déjeuner au restaurant « Le Lanaud »
  • 14 h à 16 h  suite de la visite du Park

    vaches2

Le prix pour cette journée comprend l’entrée, toutes les visites guidées et le repas (à savoir : 1 entrée + 1 plat + 1 dessert. Vin et café non compris). La Digitale prend en charge la visite de l’unité de méthanisation pour ses adhérents. Et donc...

Tarif : adhérents  26 € - non adhérents 32 € 

Inscriptions obligatoires avant le vendredi 23 septembre auprés de pierrebrunet23@aol.com ou au 06 43 59 19 23


 

OCTOBRE

Dimanche 16chantier nature d’automne à l’étang des landes

etang de Landes

« pour que les busards Saint- Martin dorment sur leurs deux oreilles »

Rendez-Vous sur le parking de la réserve  - horaire précisé lors de l’inscription obligatoire au 05 55 82 84 55 ou sur www.etang-des-landes.creuse.fr

Venez participer à la gestion écologique de la réserve. L’objectif, cette année, est de restaurer un milieu naturel nécessaire aux busards Saint-Martin pour y passer la nuit en hiver. A cette période, ces oiseaux se regroupent chaque soir dans la lande humide pour former un dortoir. Vous êtes donc invités à venir couper les jeunes arbustes qui envahissent la lande.

Cette journée conviviale d’action volontaire pour la nature vous permettra de partager le quotidien de l’équipe de la Réserve Naturelle et de découvrir une zone inaccessible de ce site protégé. Elle se terminera par une promenade d’observation de la faune et de la flore. 

N’oubliez pas d’apporter un pique-nique ou une préparation culinaire à partager avec le groupe. Une collation et un goûter seront offerts.

Pour les outils, il faudra essentiellement des sécateurs et, pourquoi pas, quelques fourches et bâches (si vous en avez) pour transporter les arbustes coupés. Nous fournirons des gants et des outils.

Nous partagerons en fin d’après-midi les gâteaux et préparations salées que vous pourrez apporter.


 

OCTOBRE

Chateauroux1



Samedi 29 : découverte historique de Châteauroux

Rendez-Vous à 9 h 30 devant l’Office de Tourisme de Châteauroux

(qui est face à la gare. Un parking gratuit se trouve en contrebas de l’église)

Aubusson1Matin : visite guidée du quartier médiéval nous permettra de faire connaissance avec les surprenants trésors qui se nichent au cœur de la cité castelroussine : ses ruelles authentiques, ses monuments historiques, son couvent moyen-âgeux et ses surprenants jardins des cordeliers, sans oublier ses nombreux lavoirs, autrefois utilisés dans un cadre professionnel.

Midi : (en fonction de la météo) pique-nique dans les jardins, le long de la rivière, ou découverte de la gastronomie berrichonne dans un des nombreux restaurants de la ville.

Après midi : Rendez-Vous à 14 H devant l’entrée du Musée –Hôtel Bertrand 

Cet hôtel particulier a été la demeure personnel du général Bertrand, qui fut un des fidèles compagnons de l’empereur Napoléon Ier. Désormais devenu musée, nous découvrirons les collections qu’il cache entre ses murs du 18ème siècle : celle des tableaux flamands, celle des toiles hollandaises, celle des sculptures impériales et … celle du cabinet des curiosités. La visite du musée est libre mais ceux qui le souhaitent peuvent louer un audio-guide pour 4 € (non compris dans le prix de la journée).

Participation : 5 € pour les adhérents 7 € pour les non adhérents.

Renseignements ET inscriptions auprès de Gilles au 05 55 63 74 51 ou au 06 89 24 69 81

 


 

 NOVEMBRE

Samedi 26 :  conférence historique contemporaine...

 

"Sur les traces des maisons de tolérance à Guéret (1847-1945)"

prostitution

 

Rendez-Vous à 14H30 - Maison des Associations Salle n° 1 - Braconne - à

Guéret

Le Digitalien Romain PETIT nous invite à découvrir le fonctionnement et les spécificités des maisons closes de Guéret.

Les recherches incitent à se poser la question des sources permettant de retisser la trame historique d’un sujet encore tabou. Il s’agit aussi de s’interroger sur la société qui régit et compose ses établissements et de mettre en avant son mode de fonctionnement, en lien avec les codes d’une petite ville de province. Le sujet pose également la question de la prostitution clandestine et de ses dangers et nous éclaire sur la relation des sociétés rurales avec la sexualité.

Participation : adhérents 2€ - non adhérents 3 €

Renseignements et inscriptions au 06 79 68 32 59 ou petitrom_2004@yahoo.fr

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


DECEMBRE

Samedi 10 :  Cité Internationale de la Tapisserie à Aubusson

Un lieu dédié à un savoir faire mondialement reconnu !

Rendez-Vous à 14H devant la nouvelle Cité

(possibilité pour ceux qui le souhaitent de déjeuner à l’Hôtel de France à 12H)

musee tapisserie1

 

La visite guidée (durée 1 h 30 environ). Vous découvrirez :

  • Un parcours d’exposition totalement inédit de 1600 m2 de surfaces avec des textures du monde entier, une mise en scène évoquant grâce à des décors inspirés du théâtre l’époque de création des tapisseries, une véritable invitation à voyager à travers six siècles de tapisseries en Aubusson

  • des ateliers : atelier de lissier, atelier de restauration

  • La plateforme de création contemporaine avec des maquettes d’artistes et les dernières créations en tapisserie d’Aubusson.

Participation : 7 € pour les adhérents 9 € pour les non adhérents.

Renseignements et inscriptions au 06 79 68 32 59 ou petit-2004@yahoo.fr

musee tapisserie2

 

 


 

Et aussi dans votre agenda...

  • 17 et 18 septembre : journée du patrimoine

  • 18 septembre : Colchique à l’étang de Courtille à Guéret

  • 15 et 16 octobre : fête des plantes à l’arboretum de la Sedelle

 

 


La plupart de nos activités sont ouvertes à tous, adhérents ou non. Leur organisation pouvant être modifiée voire même reportée en fonction des conditions météorologiques ou de problèmes rencontrés par les intervenants qui nous accueillent, il est recommandé de s'inscrire en téléphonant au numéro indiqué à la suite de chacune des activités qui correspond à la personne qui les a organisées. Possibilités de covoiturage (la participation des personnes bénéficiant du covoiturage se fera en accord avec le conducteur)


 

Une partie du coût des visites est pris en charge par l’association pour ses adhérents (les prix annoncés tiennent compte de cette participation)


 

Le château de Bouges et son étonnante collection de meubles

D'abord château-fort, c'est en 1765 que Bouges, alors propriété d'un riche maître de forges, est devenue une "maison à l'italienne".

le chateauMais, au cours des siècles, les acquéreurs du lieu vont se succéder. Parmi eux, le prince de Talleyrand et Henri Dufour qui restaure le château et crée un parc à l'anglaise.

le parc a l anglaise

L'aménagement intérieur du château actuel doit tout aux époux Viguier, propriétaires de 1917 à 1967. Henri Viguier possédait le magasin BHV, à Paris, et Renée Viguier, fille de drapier, exploitait des ateliers de tissage en Sologne.

l amenagement interieur

Collectionneurs passionnés, ils ont parcourus l'Europe pour meubler le château. C'est l'originalité du mobilier ainsi collecté qui est le point fort de la visite, laquelle s'est révèlée passionnante pour la vingtaine de personnes de notre association.

le mobilier-1

Citons par exemple les rafraîchisseurs à glace pour les boissons, un présentoir à vin, un semainier à 7 tiroirs pour le linge...

le mobilier-2Un autre modèle à 10 tiroirs datant du régime qui avait instauré le calendrier républicain, ou encore une table de fermage conçue pour éviter que l'argent ne passe de la main à la main...

le mobilier-3

C'est aussi un "tric-trac" de voyage, jeu de dés où l'on fait avancer les pions sur un tablier à 2 compartiments.

le mobilier-4

Les creusois de La Digitale ont également été sensible au cadre harmonieux que présentait chaque pièce avec du mobilier de différents styles.

les ecuriesLa visite guidée a fait suite à la découverte, individuelle ou par petits groupes, des communs (sellerie, écuries et remise), du potager et du parc.

les serres

Jean-Pierre V. (photos Michèle C.)

Posté par ladigitale23 à 15:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les jardins du Domaine de Poulaines : une ode à la beauté et au bon goût !

Notre cortège de voitures, après avoir quitté le château de Bouges, parcourt 15 km dans la plaine de Châteauroux et parvient ainsi au Domaine de Poulaines. Malgré la distance qui nous sépare de la Creuse, un conséquent groupe de 24 personnes a répondu à l'invitation lancée par La Digitale.

814

Au coeur d'une vaste cour que des bâtiments cernent sur 3 côtés, la propriétaire de Poulaines nous dresse l'historique de ses achats successifs (immobiliers et terres) et nous précise que son but est de reconstituer le domaine tel qu'il était sous l'ancien régime.

804Puis la visite commence et, assez rapidement, nous découvrons que la riche propriétaire est également une authentique passionnée de jardin, doublée d'une femme dont le bon goût (incontestable) a été ici mis au service de l'extraordinaire beauté du domaine.

803Chaque recoin est conçu comme un petit univers à l'esthétisme raffiné. Parmi ceux-ci, citons déjà le classique bassin rectangulaire et ses nénuphars... entouré d'un jardin d'alliacés ornementaux en fleur...

819

Admirons ces souples touffes d'herbacées qui accompagnent gracieusement 3 sphères en terre cuite, découvrons l'interminable miroir d'eau dont la perspective nous entraîne vers le petit cours d'eau qui traverse le domaine (et dont les crues ont obligé la propriétaire à en protéger les rives)...

820

Passons sous les arches de verdure qui rythment une longue allée et admirons ces arbres dressés par jeu de 4 en tonnelles... les idées fourmillent, parfois déroutantes, réparties sur ces 4,5 hectares de parc.

812

L'esthétisme et l'harmonie sont omniprésents dans les jardins, dans l'arboretum et (même) dans le potager. Aussi incroyable que celà puisse paraître, l'ensemble n'est entretenu que par quelques jardiniers.

847

Depuis décembre 2014, les jardins du Domaine de Poulaines, les 400 arbres de son arborétum, et les 250 variétés de sa roseraie, ont obtenu le label "Jardin remarquable".

933La cour du manoir du 15ème siècle est rehaussé par un élégant platane centenaire et sa façade par ses impressionnants rosiers grimpants "Pierre de Ronsard".

852Après la visite, notre guide s'est retirée dans sa demeure privée, tandis que nous nous sommes éparpillés dans ce parc fabuleux, à la découverte de ses recoins secrets où d'accueillants bancs, fauteuils et autres hamacs nous ont provisoirement hébergés.

923En cliquant sur ce lien, vous accéderez directement aux 35 photos de ce parc extraordinaire...

45

 

Gilles (texte et photos)

Posté par ladigitale23 à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,