En ce jour du 10 juin, ayant sacrifié notre rituelle sieste quotidienne, notre petit groupe de Digitalien-ne-s entoure Alain Gribet, un homme qui façonne depuis 35 ans le jardin de 3 hectares que nous allons bientôt découvrir.

003Il y a créé une multitudes de centres d'intéret dont chacun suffirait, à lui seul, à rendre unique cette belle propriété.

005

Tout d'abord, pour les connaisseurs des végétaux (et il y en a quelques-uns dans notre association), Alain Gribet a réuni à La Core une superbe collection d'une cinquantaine de hêtres, de bouleaux et de saules âgés de plus de 30 ans (comme il a été dit ci-dessus).

034La seconde particularité de ce jardin est son assez phénoménal labyrinthe, réalisé grâce à un ensemble de quelques 1500 ifs, que notre hôte a bravement planté il y a 19 ans.

027Avec l'aide de ses enfants, il a également construit une monumentale tour au sommet de laquelle nous avons pu bénéficier d'une vue d'ensemble sur ce labyrinthe (et avons ainsi pu nous assurer qu'aucun d'entre nous ne s'y était égaré).

028L'ébauche d'une seconde tour (dont la construction a été abandonnée faute de pierres) sert d'abri, à ciel ouvert, à de rares et anciennes variétés de vignes.

030Le troisième intéret majeur, et non des moindres, de ce beau domaine repose sur ses sculptures animalières, réalisées à l'aide d'un mortier armé de structures métalliques qui a été recouvert ensuite d'émaux de verre, formant ainsi des mosaïques "3D" fabuleuses.

026L'infatigable jardinier en a fait de fantasmagoriques animaux (pour certains) qu'il a dispersé ici et là, histoire de surprendre et de ravir ses visiteurs, forcément admiratifs.

032

Aucun de nous ne peut nier l'avoir été (admiratif) car nous avons rencontré une foule de raisons de l'être... Il suffit d'ailleurs de regarder les photos pour en être convaincus !

022

Comme il avait (sans doute) peur de s'ennuyer, Alain Gribet a entrepris de remonter, dérouiller, restaurer et compléter une serre qui date des années 1930.

024Il a d'abord construit le mur sur lequel il a adossée cette serre et le circuit de la visite, habilement, nous fait d'abord découvrir la gigantesque fresque qui en recouvre d'ores et déjà la face extérieure.

025Cette fresque se compose d'un arbre en quartz grandeur nature et en relief, entouré par un fond "mosaïqué" en pierres (pierres que cet artiste a sciées une à une).

018L'autre face, à l'intérieur de la serre, sera (à terme) entièrement recouverte par une mosaïque d'émaux de verre (les balbutiements de sa réalisation laissent déjà deviner une thématique "jungle", laquelle devrait être foisonnante).

010

Alain Gribet affirme que la serre sera complétement terminée dans deux ans... Ce jardin regorge de tant de surprises qu'il semble évident que certaines nous aient échappées.

017Donc, si son sympathique propriétaire accepte de nous recevoir une fois encore, il y a de fortes chances pour que bon nombre de Digitaliens soient enthousiasmés à l'idée de revoir son jardin !

019Quoi qu'il en soit, nous adressons un grand merci à Alain Gribet pour nous avoir reçu et nous avoir ainsi permis de découvrir ce qu'il convient de qualifier de bijou creusois, faconné et poli par 35 ans d'un labeur hautement artistique (sur tous les plans).

007SI VOUS SOUHAITEZ VOIR LES 35 PHOTOS DU JARDIN, CLIQUEZ ICI

006

Pierre et Gilles (photos Gilles)