En effet, ce jour là, nous étions 25 Digitaliens et non-Digitaliens réunis à la Maison des associations de Guéret pour assister à une grande première dans l'histoire de La Digitale, à savoir la projection d'un documentaire de Carmen Munoz Pastor et de Vincent Primault consacré au lynx ibérique.

1160051

S'il existe encore des endroits en Europe où la nature sauvage a encore sa place, c'est le cas dans la région des Asturies et en Andalousie (dans les parcs nationaux espagnols) où quelques 500 lynx pardelles (ibériques donc) évoluent en toute quiétude.

1160050

Carmen et Vincent ont remarquablement saisi à travers leurs images l'harmonie qui règne au sein de cette faune sauvage, préservée au beau milieu d'immenses propriétés privées où le cerf est désormais le seul gibier qui soit chassé par l'être humain.

1160049

Le lynx pardelle est considéré comme le félin le plus menacé au monde, du fait de sa dépendance alimentaire aux lapins, lesquels représentent 90% de ses proies et ont (jusqu'à un récent passé) été décimés par des maladies inhérentes à leur espèce.

1280718

Après avoir évoqué les conditions du tournage en Espagne, nous nous sommes intéressés à leur revue naturaliste, La Cardère, dont les 5 premiers numéros sont tous consacrés à la faune vivant en Creuse et dans le Limousin.

1160046

L'aprés-midi, animé par des intervenants aussi passionnés que sympathiques et centré autour d'un documentaire sensible et apaisant (dont l'approche est radicalement différente de ce qui se fait habituellement), a été des plus passionnants. Encore merci donc à Carmen et à Vincent !

1280721

Jean-Pierre A. (photos : association CarduelisHennie et Gilles)