JEUDI 3 MAI : PETITE ESCAPADE EN COMBRAILLE !

RENDEZ-VOUS à 10H00 devant la mairie de Sermur (ceux qui souhaitent faire la route ensemble peuvent se retrouver au parking de l’Espace André Lejeune, à Guéret, pour un départ à 9H00).

MATIN : Site de Sermur...

003

Dominant la Combraille, la tour de Sermur (probablement construite entre le 11ème et le 12èmesiècle) a été détruite par les Anglais en 1357. Situéee à 720 mètres d'altitude, elle était un des éléments du château de Sermur, fief des Comtes d’Auvergne. Du pied de ce qui reste de sa reconstruction, une tour carrée embrasse un exceptionnel panorama à 360° qui inclue la chaîne des puys. En contrebas, un délicieux chemin creux bordé de murs de pierres sèches et moussues nous mènera ensuite à la fontaine de St Roch. Un guide local nous accompagnera pendant notre visite du village.

010

MIDI : en fonction de la météo vous aurez le choix entre un pique nique sur place ou un repas au restaurant (à Mautes, à 6 km, sous réserve d’inscription préalable).

APRES-MIDI : RENDEZ-VOUS A 14H devant l’église de Lupersat pour se rendre ensuite en convoi chez Monsieur Seigneuric, à Puy Bargeron.

Celui-ci nous présentera la démarche originale qu’il emploie pour « bonsaïfier » naturellement les arbres (chênes pour la plupart) de son jardin et il nous fera surtout découvrir son impressionnante collection de sculptures sur bois qu’il réalise sur les essences les plus diverses. Il nous indiquera comment il procède et ce qu’il recherche dans ses étonnantes et artistiques réalisations. Nous verrons également l’atelier où son épouse réalise des reliures de livres en cuir.

Enfin, ceux qui le désireront pourront clore cette journée par une petite promenade au bord de l'étang, ainsi que sous les proches arbres centenaires.

Participation : 8 € -  pour les adhérents : 4€

Renseignements et inscriptions : Denis Raivard - tel 05 55 52 05 29 ou raivard@wanadoo.fr

022

Posté par ladigitale23 à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Splendide journée à Rochechouart (aux portes du printemps)

En ce samedi 14 avril, nous n'avons pas rendez-vous sur la place Rouge, à Moscou, et notre guide ne s'appelle pas Nathalie (cliquez ici pour en savoir plus) ! La raison en est fort simple : nous avons rendez-vous sur la place du Château, à Rochechouart, et notre guide se nomme Natacha !  

1000

Tandis que, devant le château, nous approuvons pleinement la sagesse du proverbe qui dit "En avril, ne te découvre pas d'un fil", Natacha nous dévoile les pages d'une époque médiévale au cours de laquelle la puissante famille des vicomtes de Rochechouart étend son domaine (notamment jusqu'à Paris, où se trouve la cour royale).

992

Avant que nous ne franchissions le pont-levis, la rayonnante Natacha nous explique pourquoi le donjon du château a si piteuse allure... Vers 1470, Anne de Rochechouart et Jean de Pontville (son époux) casse leur tirelire (ceci est une image, bien entendu) pour faire réaliser de gros travaux d'aménagement et de décoration...

997

En effet, les temps changent et le moyen-âge cède la place à la Renaissance. Les nobles veulent désormais que leurs châteaux soient jolis et confortables. Ils font donc percer les murailles d'élégantes fenêtres et de splendides portes, richement décorées de sculptures.

999

Le château de Rochechouart se pare alors d'éléments d'architecture de style "gothique flamboyant". Mais, arrive ensuite le règne du vicomte François de Rochechouart (qui est le fils d'Anne et de Jean de Pontville) et ce bon fils veut terminer les travaux entrepris par ses parents... Hélas, il n'a pas de tirelire ! Il rédige alors un faux document pour spolier un riche quidam... qu'il tue.

1007

La justice royal évente ses méfaits et fait stopper les travaux en 1513. Le vicomte François est condamné à "décapiter" le donjon défensif de son château s'il ne veut pas être lui-même décapité. Voulant rester vivant, François choisit de raccourcir son donjon, ce qui lui donne le vilain aspect qu'il a encore aujourd'hui (le donjon).

1003

Nous entrons dans la cour du château et découvrons la galerie à colonnes torses, réalisée au 15ème siècle, quand le château se transformait en fastueuse demeure Renaissance. Natacha attire notre attention sur les portes qui ponctuent la galerie : au gré des siècles, elles ont desservies des pièces d'un usage parfois variable...

1005

Elles mènent à l'escalier d'honneur, à la vaste cave du château, au vieux donjon-prison du 13ème siècle, à l'entrée des cachots, aux appartements seigneuriaux (puis, par la suite, aux appartements du sous-préfet), au tribunal, à une prison ou à un dispensaire... Aujourd'hui, seule celle du Musée d'Art Contemporain est ouverte au public.

800

Nous quittons ensuite le château et allons jusqu'à la maison du consul de Rochechouart, passons par la rue du Temple (protestant donc) et arrivons à l'église (catholique) de Saint-Sauveur. Consacrée en 1060, cette église se dote, en 1767, d'une assez rare flèche hélicoïdale sur son clocher. En 1969, le peintre Nicolaï Greschny décore le choeur de fresques contemporaines.

1035

Le midi, notre groupe se sépare en 2 : les sages préfèrent se réchauffer dans un restaurant de Rochechouart quand les apprentis-aristocrates préfèrent se pavaner sur les chaises et les tables mises à leur disposition dans la galerie du château. Nous nous retrouvons ensuite pour partir ensemble, à 16 km de là, vers de  nouvelles aventures...

1060

A Les Salles-Lavauguyon, devant Saint-Eutrope, Natacha, (notre infatigable guide) nous apprend que cette église a été fondée au 11ème siècle par la famille de Rochechouart. Un prieuré s'y installe ensuite (au 12ème siècle) et les moines décorent alors l'intérieur de l'église de chatoyantes fresques médiévales.

1070

Elles racontent (en images) les différents épisodes de la Bible et, ainsi, permettent aux paysans qui ne savent alors pas lire d'être instruits de tout ce qui concerne la création du monde, Adam et Eve, la vie et le marthyr des saintes et des saints, ainsi que de la notion de péché.

1074

Ces fresques extraordinaires n'ont été découvertes (au sens propre du mot) qu'en 1986, à l'occasion de la réfection de l'enduit de chaux qui les recouvrait (et qui les a protégées de l'humidité qui, bien souvent, sévit dans les églises). Après la visite de l'église de Saint-Eutrope, nous avons eu du mal à quitter l'aimable Natacha et notre groupe à se séparer.

1083

Une grande partie d'entre nous, sans vraiment se concerter, s'est alors retrouvé en un lieu (indiqué dans un guide de l'Office de Tourisme) où nous avons pu admirer des platanes de 250 ans d'âge et des ifs de plus de 500 ! Apparemment, les 20 digitaliens présents ont bien apprécié cette (longue) journée.

1100

 Gilles (photos : Hennie et Gilles)

 

Posté par ladigitale23 à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

PROGRAMME POUR AVRIL, MAI ET JUIN 2018...

 


AVRIL


 



DIMANCHE 29  « TROC VERT» dans le PARC de FRESSANGES à GUERET

De 10H à 14H 

Dans le cadre du « Troc Vert » organisé par le Conseil de quartier de la Rodde, La Digitale continue de participer à cette journée de convivialité et de partage autour du thème du développement durable, de la ville verte et de la biodiversité au jardin. Merci de prévoir et préparer dès à présent vos précieux plants... pour les échanger sans modération ! Aux alentours de midi, nous papoterons autour d'un apéritif, lequel sera suivi d'un "pique-nique participatif" qui, comme d'habitude, sera très convivial.

P1160723

 



 

 


MAI


 



JEUDI 3 : JOURNEE EN COMBRAILLES

RENDEZ-VOUS à 10H00 devant la mairie de Sermur (ceux qui souhaitent faire la route ensemble peuvent se retrouver au parking de l’Espace André Lejeune, à Guéret, pour un départ à heures).

MATIN : Site de Sermur...

003

Dominant la Combraille, la tour de Sermur (probablement construite entre le 11ème et le 12èmesiècle) a été détruite par les Anglais en 1357. Situéee à 720 mètres d'altitude, elle était un des éléments du château de Sermur, fief des Comtes d’Auvergne. Du pied de ce qui reste de sa reconstruction, une tour carrée embrasse un exceptionnel panorama à 360° qui inclue la chaîne des puys. En contrebas, un délicieux chemin creux bordé de murs de pierres sèches et moussues nous mènera ensuite à la fontaine de St Roch. Un guide local nous accompagnera pendant notre visite du village.

010

MIDI : en fonction de la météo vous aurez le choix entre un pique nique sur place ou un repas au restaurant (à Mautes, à 6 km, sous réserve d’inscription préalable).

APRES-MIDI : RENDEZ-VOUS A 14H devant l’église de Lupersat pour se rendre ensuite en convoi chez Monsieur Seigneuric, à Puy Bargeron.

Celui-ci nous présentera la démarche originale qu’il emploie pour « bonsaïfier » naturellement les arbres (chênes pour la plupart) de son jardin et il nous fera surtout découvrir son impressionnante collection de sculptures sur bois qu’il réalise sur les essences les plus diverses. Il nous indiquera comment il procède et ce qu’il recherche dans ses étonnantes et artistiques réalisations. Nous verrons également l’atelier où son épouse réalise des reliures de livres en cuir.

Enfin, ceux qui le désireront pourront clore cette journée par une petite promenade au bord de l'étang, ainsi que sous les proches arbres centenaires.

Participation : 8 € -  pour les adhérents : 4€

Renseignements et inscriptions : Denis Raivard - tel 05 55 52 05 29 ou raivard@wanadoo.fr

022

 





 


MAI ou JUIN


 

  

FIN MAI ou début JUIN : DEUX JARDINS EN HAUTE-VIENNE

la date précise sera arrêtée en fonction de l’évolution des floraisons et sera communiquée ultérieurement aux inscrits

RENDEZ-VOUS à 10H30 au Jardin des Tonnelles et des Roses de Mme Beylier - 23 rue Alphonse Daudet - 87000 Limoges

DSCN4591

 

MATIN : ce petit jardin paysager de 700 m2 est peuplé de grandes tonnelles en bois et en ferronneries recouvertes de rosiers anciens et très parfumés, de délicates clématites et d'autres plantes grimpantes. Il possède également une grande diversité d’arbustes à fleurs, de nombreuses vivaces, de graminées, de plantes mellifères, ainsi qu'un petit bassin. C’est aussi un merveilleux refuge LPO pour les oiseaux.

Participation (au profit de la Fondation Emmaüs) : 4 € - pour les adhérents 3€

DSCN1658

 

MIDI : après la visite, nous irons au 2 rue du lavoir à Beynac(87700), pour rejoindre le Jardin de Ginette où nous pique niquerons.

APRES-MIDI : nous visiterons le Jardin de Ginette, situé au centre bourg de Beynac. Installé sur 3000 m2, ce jardin d’aspect romantique mêle de façon subtile de beaux arbres d’ornement à des rosiers et à plus de 40 variétés de clématites, de vivaces, d'hydrangeas et de graminées. La visite sera commentée par Ginette elle-même.

clematite3

 

Participation : 4 € - pour les adhérents 3 €

Renseignements et inscriptions : Monique BRUNET - tél : 06 43 58 19 23 ou pierrebrunet23@aol.com.

DSCN4546

 



 

 


JUIN


 

 

SAMEDI 16 JUIN : DEUX JARDINS EN CREUSE

 

RENDEZ-VOUS à 10 H00 au Jardin de La Combe, chez Mick et Annie Moat - 1 La Combe - 23300 Vareilles

Des parterres fleuris, un bassin naturel et un sous-bois se partagent un espace harmonieux d’environ 1 hectare. Mick MOAT, qui est le propriétaire de ce jardin, est le président de l'association «Open Gardens» (jardins ouverts). Il est également l’initiateur de ce concept de jardins privés ouverts à la visite, commencé en Creuse il y a 6 ans et qui, maintenant, a pratiquement conquis toute la France. Le produit de cette visite est reversé au profit d’associations caritatives.

P1050185

 

MIDI : après la visite du matin, nous rejoindrons le Jardin Arbotanic, à Saint-Agnant-de-Versillat (au 27 route de la Souterraine) où les propriétaires mettront à notre disposition un espace adapté pour le pique-nique.

P1050173

 

APRES-MIDI : visite accompagnée de ce grand jardin, situé dans un vallon parcouru par un ruisseau. Planté de végétaux rares où se mélangent un jardin anglais et des "mixed borders", deux mares et un superbe jardin d’inspiration japonaise qui met l’eau en mouvement, il nous avait laissé un excellent souvenir lors de notre première visite en mai 2013. Cette visite mémorable s’était prolongée pendant plus de trois heures car autant les sujets évoqués que Lionel EWERTZ (son passionné propriétaire-paysagiste) nous avaient alors fascinés.

x7

 

Participation : 9 € pour la journée -  pour les adhérents 6 €

Renseignements et inscriptions : Monique BRUNET - tél :06 43 58 19 23 ou pierrebrunet23@aol.com.

x12

 

 

 

 


La plupart de nos activités sont ouvertes à tous, adhérents ou non. Leur organisation peut être modifiée, voire même reportée, si les conditions météorologiques ou des problèmes nous y obligent. Il est donc vivement recommandé de s'inscrire au préalable à l'aide du N° de téléphone ou de l'adresse mail qui est indiqué pour chacune des activités organisées.

 

Une partie du coût des visites des adhérents est pris en charge par l’association (les prix annoncés tiennent compte de cette participation).

 

 


DSCN4560

Et aussi sur votre agenda...

12 et 13 mai : journée des plantes à l’arboretum de La Sedelle


 

 

LA DIGITALE S'IMPLIQUE DANS LE "TROC VERT" POUR PRESERVER LA BIODIVERSITE

e-flyerTroc Vert Printemps 2018 - TEXTE

e-flyerTroc Vert Printemps 2018 - VISUEL

Romain et Gilles (affiche Conseil de quartier de la Rodde - Guéret)

Posté par ladigitale23 à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Hardi les digitaliens ! Le samedi 14 avril, envahissons la puissante vicomte medievale de Rochechouart !

Le Rendez-Vous est fixé à 9H50 SUR LA PLACE  DU CHATEAU, A ROCHECHOUART, en Haute-Vienne.

Ceux qui veulent faire la route ensemble doivent prévoir un temps de trajet (au départ du parking André Lejeune à Guéret) d'environ... 2H00.

LE PILORI

MATIN : nous entamerons gaillardement notre journée par une visite guidée d’une heure trente. Elle commencera avec la découverte de l’église Saint-Sauveur, laquelle a été édifiée par les moines de l’abbaye de Charroux (dans le Poitou). Cette église a été consacrée en 1061 et elle s’est enrichie 4 siècles plus tard d’une tour octogonale, surmontée d'une rarissime flèche hélicoïdale à 8 pans.

ROCHECHOUART

Si vous le voulez bien, nous poursuivrons notre "plongée dans le temps" en nous rendant ensuite dans les rues du centre-ville où ont survécus de nombreux et splendides vestiges architecturaux du moyen-âge. Nous terminerons la matinée au pied de l’un des plus anciens châteaux du royaume de France où nous ferons la connaissance d'une très vieille famille de seigneurs du Limousin : celle des vicomtes de Rochechouart (également seigneurs de la vicomté de Bridiers, en Creuse). Ce sera pour nous l'occasion de découvrir les jardins du château et une sublime cour intérieure à arcades, soutenue par de superbes colonnes torsadées (nous n'entrerons cependant pas dans le château qui a été transformé en musée... d'Art Contemporain).

ROCHECHOUART-PORTE MEDIEVALE

MIDI : chacun pourra tranquillement choisir de faire, soit un convivial pique-nique "tiré du sac", soit s'offrir un restaurant dans Rochechouart.

 

 

APRES-MIDI : nous avons rendez-vous avec notre guide à LES SALLES-LAVAUGUYON (à 16 km au sud ouest de Rochechouartà 14H25 SUR LE PARKING DEVANT L'EGLISE SAINT-EUTROPE (à l'intersection de la D34 et de la D33A)

pour une seconde (mais beaucoup plus paisible) visite guidée. Celle-ci nous permettra d’admirer, sur place donc, les fresques (restaurées et précieusement conservées) de cette église romane. Les peintures murales couvrent la quasi-totalité des parois et forment ainsi l'un des plus importants ensembles picturaux du tout début du 12ème siècle.

EGLISE ST EUTROPE

Participation pour la journée: 10 € pour les non adhérents - 7 € pour les adhérents.

Renseignements et inscriptions (ardemment souhaitées) : GILLES tél. 05 55 81 60 86 ou 06 89 24 69 81

BRIDIERS