001

Dès 9 h 30 du matin, 7 Digitaliens et non Digitaliens se retrouvent au cœur de la foire de la Saint Cochon, à Mazirat, dans l’Allier. Pour se donner des forces, ils commencent la journée par un petit déjeuner copieux : 2 œufs au plat, accompagné du lard du sacro-saint cochon.

002

Ces 7 pionniers sont ensuite rejoints par 7 autres Digitaliens, qui arrivent juste à temps pour assister à l’arrivée en musique du roi de la fête. En attendant l’heure du repas, les 14 creusois déambulent à travers les différents stands et découvrent une façon originale de cuire des saucissons... dans un alambic.

003

Ils "surveillent" également la fabrication des brioches aux pralines, des pompes à gratons et des pâtés à la viande, avant de faire étape devant l’étalage des bouchers-charcutiers où les boudins, saucissons, saucisses et autres « cochonnailles » attendent les gourmands.

004

Certains gourmands n’ont pas su résister et ont rempli leur panier de ces appétissants produits. Vers midi, tous ont pu voir et apprécier la grande dextérité des deux bouchers de la Foire qui découpent ensemble un cochon.

007

Bien entendu tout cela s’est fait en musique grâce aux impressionnantes bandas : Delirium Tremens Band, Los Cassanoialos, Seven’s Band et Maz’Band.

006

Vers 13 heures, 11 des 14 participants à cette sortie de La Digitale se retrouvent sous le chapiteau géant pour partager, au milieu de 600 autres convives, un repas « pantagruélique », animé en continu par les 4 bandas qui se  relayent sur la scène.

008

La musique ne s'interrompt que pour faire place à la Confrérie des Fins Palais Eloysiens, laquelle intronise tout à fait "officiellement" un des membres de la Banda Follet, l'association organisatrice de la Foire de la Saint Cochon.

009

Après le repas (qui a duré plus de 4H30), a lieu le Tiercé des Petits Cochons. Mais, hélas, aucun des 14 participants creusois, Digitaliens comme non Digitaliens, n’a gagné le panier garni. 

010

Il est temps, après cette longue journée, de regagner la Creuse et de ranger des appareils photos bien remplis de nombreux clichés (lesquels pourront éventuellement servir à l'organisation d'un concours des photos les plus belles, les plus drôles, les plus originales de la Saint-Cochon ! 

005

 

Noëlle (photos Noëlle et Gilles)