D'abord château-fort, c'est en 1765 que Bouges, alors propriété d'un riche maître de forges, est devenue une "maison à l'italienne".

le chateauMais, au cours des siècles, les acquéreurs du lieu vont se succéder. Parmi eux, le prince de Talleyrand et Henri Dufour qui restaure le château et crée un parc à l'anglaise.

le parc a l anglaise

L'aménagement intérieur du château actuel doit tout aux époux Viguier, propriétaires de 1917 à 1967. Henri Viguier possédait le magasin BHV, à Paris, et Renée Viguier, fille de drapier, exploitait des ateliers de tissage en Sologne.

l amenagement interieur

Collectionneurs passionnés, ils ont parcourus l'Europe pour meubler le château. C'est l'originalité du mobilier ainsi collecté qui est le point fort de la visite, laquelle s'est révèlée passionnante pour la vingtaine de personnes de notre association.

le mobilier-1

Citons par exemple les rafraîchisseurs à glace pour les boissons, un présentoir à vin, un semainier à 7 tiroirs pour le linge...

le mobilier-2Un autre modèle à 10 tiroirs datant du régime qui avait instauré le calendrier républicain, ou encore une table de fermage conçue pour éviter que l'argent ne passe de la main à la main...

le mobilier-3

C'est aussi un "tric-trac" de voyage, jeu de dés où l'on fait avancer les pions sur un tablier à 2 compartiments.

le mobilier-4

Les creusois de La Digitale ont également été sensible au cadre harmonieux que présentait chaque pièce avec du mobilier de différents styles.

les ecuriesLa visite guidée a fait suite à la découverte, individuelle ou par petits groupes, des communs (sellerie, écuries et remise), du potager et du parc.

les serres

Jean-Pierre V. (photos Michèle C.)